fbpx
Image principale de l'article de Vanessa Lopes intitulé Le bilan un an de blogging
Vie de freelance

Le bilan : 1 an de blogging

Ce 27 juin 2020, nous fêterons le premier anniversaire du blog ! Déjà un an que le premier article intitulé « 5 raisons d’utiliser les réseaux sociaux pour votre business » a été publié. Depuis, vous avez été de plus en plus nombreux à visiter le blog chaque semaine pour y découvrir ou redécouvrir les articles. Merci ! Ce premier anniversaire constitue pour moi une opportunité de faire le point sur ce qui vous a plu ou non mais c’est aussi l’occasion pour moi de partager avec vous ce que j’ai appris sur le blogging au fil des mois.

Favoriser la qualité

Si vous pensez qu’un blog équivaut à rédiger quelques paragraphes entre deux rendez-vous, détrompez-vous. Lorsque j’ai commencé avec ce blog, je publiais un article par semaine. J’avais vraiment à cœur de tenir le rythme et de vous proposer des contenus de qualité de façon régulière. Le problème c’est que j’avais sous-estimé la charge de travail. Un article de blog implique notamment de trouver des idées, de rechercher de l’information, de rédiger, d’optimiser pour le référencement, de promouvoir, de préparer des visuels, de coder parfois et j’en passe ! Face à cette charge de travail, ce blog visant à partager mon expertise en marketing digital et à rassurer mes prospects était devenu mon activité principale. Un vrai non-sens !

Il a fallu que je me fasse à l’idée qu’il était impossible pour moi de proposer des articles de qualité à une telle fréquence et que je devais par conséquent l’adapter. C’est ainsi qu’au bout de 3 mois, j’ai commencé à proposer un nouvel article une semaine sur deux et à revoir mon organisation pour garder le cap.

C’est quelque chose qui a vraiment été source de frustration parce que je voyais certains le faire, j’en entendais se vanter d’avoir 6 mois d’articles déjà rédigés et programmés alors que je peinais à en écrire un par semaine. J’ai finalement compris que ces personnes publiaient des articles composés de trois petits paragraphes. Alors oui, réduire la taille de mes articles aurait été parfait pour répondre à mon souhait de publier chaque semaine mais ce n’est pas ce que je voulais. Il était important pour moi de proposer des articles complets, qualitatifs mais surtout utiles pour mon audience.

Rester fidèle à qui on est

Pour faire suite au point précédent, j’aimerais insister sur l’importance de rester soi-même lorsqu’on tient un blog (je vous parlerais bien d’authenticité mais je pense que vous avez déjà mangé ce terme à toutes les sauces). Comme je le disais, j’étais frustrée lorsque je me comparais à certains blogueurs. En fait, il n’y a pas lieu de se comparer. On est tous différents, avec des choses différentes à offrir et surtout, nous avons chacun des objectifs qui nous sont propres. En effet, un blog peut servir plusieurs objectifs (amener du trafic sur un site, renforcer sa crédibilité, améliorer son référencement, etc.).

Si vous êtes blogueur ou si vous souhaitez lancer votre blog, gardez bien à l’esprit que vous ne devez pas tout faire comme les autres. De plus, vous risquez de vous comparer à des personnes qui blogguent depuis des années déjà alors que vous commencez à peine. Alors, inspirez-vous, renseignez-vous sur les bonnes pratiques mais in fine, faites ce qui vous semble juste pour atteindre les objectifs qui vous sont propres.

Un blog met en confiance

Un blog c’est aussi un outil qui contribue à votre crédibilité et qui rassure vos prospects. J’ai plusieurs fois entendu « je vous ai choisie parce que vous avez un blog intéressant », « j’ai beaucoup aimé vos articles et j’aimerais travailler avec vous » ou encore « j’ai vu sur votre blog que vous écrivez sans fautes ». En fait, j’ai constaté qu’un blog peut constituer, pour les clients, une façon de découvrir qui vous êtes et de comprendre en quelques minutes, à travers vos contenus, si une collaboration est possible.

J’en profite pour vous conseiller de faire relire vos articles avant de les publier afin de confirmer que tout est compréhensible et correctement orthographié. J’ai beau relire mes articles plusieurs fois, ma relectrice en chef (merci maman !) repère souvent l’une ou l’autre faute. 

Se laisser le temps de progresser

Quand je regarde mes premiers articles, je réalise que j’ai progressé. Avec le temps, les articles sont plus complets, mieux structurés et de meilleure qualité et je ne doute pas une seconde qu’ils seront encore mieux d’ici quelques mois. Le message que j’ai envie de vous transmettre ici est qu’il ne faut pas que vous attendiez d’avoir écrit l’article parfait pour vous lancer. Si c’est le cas, vous ne vous lancerez jamais. Vous allez progresser tout au long du parcours et c’est ce qui en fait quelque chose de magique. Alors, foncez, écrivez-le ce premier article !

J’ai également constaté qu’un article n’est pas l’autre. Je ne parle pas des thèmes qui diffèrent bien évidemment d’un article à l’autre, mais bien du travail requis pour les rédiger. Certains articles prennent des jours de travail car ils requièrent beaucoup de recherche ou la création de nombreux contenus visuels (pour les tutoriels par exemple), d’autres nécessitent à peine quelques heures. Il faut dire aussi que les articles sur lesquels on passe le plus de temps ne sont pas nécessairement ceux qui ont le plus de visites ou ceux qui plaisent le plus. C’est normal ! Certains sujets sont plus généraux et parlent donc à plus de monde, d’autres n’attirent que votre cible et c’est très bien.

En plus du style de votre blog et des articles que vous y publiez, vos compétences évoluent elles aussi. Elles découlent directement des nombreuses tâches inhérentes à la publication d’un article de blog (codage, édition de visuels, sécurité du site, mise en place et analyse de vos statistiques avec Google Analytics, etc.).

Pinterest est l’allié de votre blog

Lorsqu’on lance un blog et à moins d’être déjà connu pour d’autres raisons, on a peu de visites. On se réjouit des dix visites quotidiennes (on remercie la famille et les amis !) mais très vite, on en veut plus et c’est normal. On écrit pour toucher notre cible et on souhaite que nos articles attirent plus de personnes. En plus du conseil classique qui consiste à vous recommander d’en parler un maximum (autour de vous, à la boulangère, au voisin, sur vos réseaux sociaux, etc.), je vous conseille d’utiliser Pinterest. Oui oui, quelque soit votre secteur d’activité.

Je ne l’ai pas utilisé directement, ne faites pas la même erreur. Je connaissais ses pouvoirs et pourtant, je me disais « je le ferai plus tard ». J’ai fini par prendre le temps de bien paramétrer mon profil, de créer des épingles, etc. et j’ai directement vu les résultats en matière de trafic sur le blog. Grâce au travail effectué, certains articles ont été vus plusieurs centaines de fois ! Aujourd’hui, Pinterest reste la première source de trafic vers mon site, devant Facebook et Instagram. Si vous n’êtes pas convaincus par ses supers pouvoirs, je vous invite à consulter cet article et si vous souhaitez booster votre compte, cliquez ici.

J’espère sincèrement que ces quelques conseils tout droits issus de mon expérience personnelle vous seront utiles pour gérer ou lancer votre blog. Si vous avez des questions sur la création ou la gestion d’un blog, n’hésitez pas à m’écrire.

Vous avez déjà un blog ? Si oui, qu’avez-vous appris grâce au blogging ? Si vous souhaitez en développer un, qu’est-ce qui vous freine ?

Image principale de Karolina Grabowska


2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *