fbpx

10 astuces Instagram à ne plus suivre

7 Nov 2022 | Réseaux sociaux

10 astuces Instagram qui vous font perdre un temps précieux

Vous êtes certainement friandes de conseils et d’astuces Instagram. Une chance pour vous, Internet regorge de recommandations pour gérer et développer votre compte Instagram. Malheureusement, ces dernières ne sont pas adaptées à vos besoins spécifiques et certaines ne sont pas même pas fiables. Résultat : vous perdez plus de temps qu’autre chose. Dans cet article, je partage avec vous 10 astuces Instagram que vous pouvez cesser de suivre dès aujourd’hui.

Publier tous les jours ou presque

C’est l’une des astuces Instagram qui a tendance à être généralisée alors qu’elle est compliquée à appliquer lorsqu’on a un business à gérer. Le temps à dégager chaque semaine pour préparer l’équivalent d’une publication par jour est immense. Au début, cela peut sembler simple mais lorsqu’il faut réitérer l’opération chaque semaine, cela devient vite une contrainte.

Notez qu’Instagram, comme n’importe quel autre réseau social, est un outil à votre service et que vos priorités seront toujours votre business, vos objectifs et les tâches qui y sont relatives.

👉 Choisissez une fréquence de publication qui répond à deux critères. Premièrement, elle doit être réaliste compte tenu de vos habitudes et de votre planning. Deuxièmement, vous devez pouvoir la tenir sur le long terme. Une bonne moyenne est de 3 publications par semaine mais si cela vous semble trop élevé, postez moins.

Poster des stories à tout-va

Les stories constituent un excellent format pour développer des liens avec votre audience et faire vivre votre compte car elles permettent aux personnes qui les visionnent d’en savoir plus sur votre business et d’interagir avec vous. Toutefois, il n’est pas nécessaire de poster des stories à tout-va.

N’étant visibles que 24 heures, les stories permettent plus de spontanéité que les autres formats de contenus proposés par Instagram. Cependant, à moins que vous ne soyez influenceuse, il est inutile de sortir votre smartphone toutes les heures.

👉 Privilégiez des stories pertinentes pour votre audience. Lorsque vous partagez ce qui semble être un événement aléatoire, imaginez un lien avec ce que vous proposez, pensez à la valeur que vous pouvez apporter à votre audience.

Interagir avec d’autres comptes

Je fais ici référence aux interactions avec des personnes qui ne vous suivent pas encore. Interagir avec vos abonnés est une excellente idée pour développer du lien et montrer votre considération pour votre communauté.

Néanmoins, passer 30 minutes par jour à laisser des commentaires sous les posts des abonnés de vos concurrentes n’est pas nécessairement une bonne piste. D’un point de vue retour sur investissement, il est préférable de consacrer ces 30 minutes à créer des contenus optimisés pour votre compte.

👉 Privilégiez la création de nouveaux contenus pertinents pour votre cible aux interactions aléatoires.

S’abonner en retour

Vous avez peut-être entendu qu’il est nécessaire de s’abonner en retour lorsqu’un compte commence à vous suivre. Pourtant, cela n’a aucun sens. C’est la meilleure façon de se retrouver avec un fil d’actualité plein de contenus pour lesquels vous n’avez aucun intérêt. Si une personne s’est abonnée à votre compte, c’est qu’elle s’intéresse à ce que vous proposez (ou qu’elle triche en pratiquant le follow/unfollow) mais vous ne lui êtes pas redevable.

👉 Pour profiter d’Instagram et ne pas perdre votre temps, sélectionnez avec soin les comptes auxquels vous vous abonnez. Optez pour des comptes qui vous intéressent et des personnes qui vous inspirent.

Utiliser des points pour aérer la légende

Il fut un temps où les sauts de ligne ne pouvaient se faire directement depuis Instagram. La rédaction de légendes aérées était conditionnée par l’utilisation d’outils tiers. C’est à cette période que, pour gagner du temps, certains utilisateurs se sont mis à utiliser des points pour espacer les paragraphes ou les hashtags du reste du texte. En effet, les points permettaient d’aller à la ligne. Les points n’étaient donc pas là pour faire joli.

Désormais, peu importe l’outil utilisé pour planifier et publier vos contenus, les sauts de ligne sont pris en compte.

👉 Lorsque vous rédigez vos légendes, allez simplement à la ligne pour espacer vos paragraphes.

Utiliser 30 hashtags

Les hashtags sont utiles pour se positionner et catégoriser les contenus. Ils permettent également à ces derniers d’être découverts par de nouvelles personnes, soit parce qu’elles effectuent une recherche sur un hashtag spécifique, soit parce que votre contenu leur est proposé dans l’onglet Explorer (car il aura été identifié, sur base des hashtags utilisés, comme traitant d’une thématique intéressante pour l’utilisateur).

Dans les légendes, il est possible d’ajouter jusqu’à 30 hashtags. Cependant, il n’est pas obligatoire d’en utiliser autant. Pour plus de conseils relatifs aux hashtags, je vous invite à consulter l’article « 6 conseils pour choisir vos hashtags ».

👉 Privilégiez toujours la qualité à la quantité, optez pour des hashtags pertinents uniquement.

Se fier aux statistiques pour choisir l’heure de publication

Vous rêvez de connaitre LE bon moment pour publier. Je comprends ! Vous suivez peut-être les informations fournies par les statistiques Instagram, à savoir les jours et heures auxquels vos abonnés sont les plus actifs. J’ai deux mauvaises nouvelles : les statistiques Instagram, à elles seules, ne veulent pas dire grand-chose et il n’y a pas d’heure parfaite.

Il existe une série d’éléments à prendre en compte pour tendre vers « le moment idéal » dont les habitudes de votre cible, vos objectifs ou encore les formats publiés. Je vous explique tout dans un post Instagram accessible en cliquant ici.

👉 Pour faire simple, prenez en considération les habitudes de votre cible pour déterminer le meilleur horaire.

S’empêcher de modifier un post en ligne

C’est l’un des mythes les plus répandus concernant Instagram et son algorithme. Modifier une publication après sa mise en ligne serait proscrit. En effet, une telle action entrainerait la disparition de votre contenu dans l’océan des posts qui n’ont pas fonctionné. Je vous rassure : c’est faux.

Instagram a pour objectif de proposer à ses utilisateurs des contenus qui les intéressent et ce afin de les garder connectés. Si votre contenu est pertinent pour un utilisateur et que vous avez bien construit votre post, vous n’avez pas de souci à vous faire. Votre publication peut toujours être un flop mais ce ne sera pas à cause d’une modification.

👉 Vous avez oublié une information ? Fait une faute d’orthographe ? Appuyez sur les trois points en haut à droite de votre publication et modifiez-la.

Avoir un feed harmonieux

« Si je publie 10 posts ce mois-ci dont 4 Reels et que le dernier contenu est vert alors je dois prévoir le bleu pour jeudi. Mais si je fais ça, je ne pourrais pas publier mon carrousel jaune vendredi ! Je vais devoir décaler. » Heu… Pardon ?

Le rendu visuel de votre feed a son importance, c’est vrai. On apprécie tous de voir un feed harmonieux. Toutefois, ce n’est pas une condition sine qua non pour développer un compte Instagram. Je suis la première à apprécier l’harmonie des feed mais à un aucun moment cela ne doit être une tare. Il y a de nombreux comptes qui n’ont pas nécessairement de feeds millimétrés et qui se portent très bien.

👉 Optez pour la simplicité. Le seul point d’attention reste le respect de votre identité visuelle.

Traiter chaque contenu comme une œuvre d’art

La rédaction de contenus à destination d’Instagram, et des réseaux sociaux de manière générale, induit une certaine forme de pression. C’est normal, les contenus sont pensés et rédigés pour être lus et vus. Néanmoins, ils ne doivent pas tous être considérés comme un chef d’œuvre.

Ce que je veux dire c’est que le perfectionnisme ne vous mènera nul part. Non seulement, vous risquez de perdre un temps ridicule à rédiger un post mais en plus, vous serez déçue s’il ne passe pas un certain nombre de likes.

👉 Rédigez simplement vos contenus en ayant votre cible et vos objectifs business en tête.

Mettez votre attention au bon endroit

Pour conclure, j’aimerais souligner le fait que les statistiques qu’affiche votre compte (likes, commentaires, partages, abonnés, etc.), l’harmonie de votre feed, les heures passées à créer du contenu, etc. ne sont pas synonymes de réussite ni de ventes. D’ailleurs, nombreuses sont les personnes qui travailleront avec vous ou achèteront vos produits sans même interagir ou s’abonner à votre compte sur Instagram. C’est une réalité.

Néanmoins, c’est notamment en publiant des contenus pertinents pour votre cible, de façon régulière, que vous attirerez ces personnes. Si votre compte Instagram est optimisé, votre cible saura directement si ce que vous avez à offrir est pour elle et sera tentée de passer à l’achat ou d’opérer une prise de contact.

Souvenez-vous qu’Instagram n’est qu’un canal d’acquisition. Vous l’utilisez pour arriver à vos fins : vendre vos services et/ou produits. À la fin du mois, c’est le nombre de ventes et le chiffre d’affaires généré par ces dernières qui est important. C’est la raison pour laquelle je vous invite à faire preuve de détachement en ce qui concerne Instagram. C’est un outil fantastique mais il cesse de l’être à l’instant où vous vous en sentez esclave.

Si vous sentez que votre compte a besoin d’un coup de boost et que vous rêvez de conseils adaptés à votre réalité ainsi qu’à votre business, je vous propose un audit de votre compte Instagram. J’analyse en profondeur votre compte sur base de vos réponses à un questionnaire, je vous partage ensuite une série de recommandations stratégiques dans le cadre d’un échange d’1h30. En cadeau, vous recevez une liste de 100 hashtags correspondant à votre secteur et vos services.

Vous souhaitez réserver le vôtre ? C’est par ici !


Vous aimerez également

Être artiste sur les réseaux sociaux avec Marianne Goffard

Être artiste sur les réseaux sociaux avec Marianne Goffard

Le parcours de Marianne pour rayonner en ligne en tant qu’artiste Plongez dans l'univers coloré et passionnant de Marianne Goffard, artiste peintre pleine de vie et d'authenticité. Dans cette interview captivante, Marianne nous dévoile son parcours artistique, sa...

L’importance de la photo pour ton business avec Émilie Valet

L’importance de la photo pour ton business avec Émilie Valet

Les conseils d'Émilie pour utiliser la photo dans ta communication Sous le regard bienveillant de la lentille, nous plongeons dans l'univers captivant d'Émilie Valet, une photographe passionnée par la magie qui émane des femmes. Au cours de cette entrevue, nous avons...

Pour laisser un commentaire, c’est juste là !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *