fbpx

Comment créer des vidéos Reels, TikTok et Youtube ?

10 Oct 2022 | Réseaux sociaux

Le format vidéo : mes conseils pour un tournage vidéo sans prise de tête

Le format vidéo est devenu un incontournable. Il offre de multiples avantages et est mis en avant sur la plupart des réseaux sociaux. Ce choix n’est pas arbitraire, il découle directement du comportement des utilisateurs qui marquent un intérêt grandissant pour ce format à la fois divertissant et facile à consommer. Toutefois, si le format vidéo remporte un franc succès auprès des utilisateurs, ce n’est pas toujours le cas auprès des créateurs de contenus. Outre la difficulté que peut représenter le fait de se montrer ou de se mettre en scène, il y a aussi la charge de travail et la technique inhérentes à tout tournage. Dans cet article, je vous partage ma méthodologie pour créer des vidéos avec un smartphone, de façon organisée et sans prise de tête.

Préparation du tournage

La préparation du tournage est sans doute l’étape la plus importante pour que tout se déroule de façon fluide et sereine. La première étape consiste à définir la date du tournage, la plage horaire et la durée du déplacement s’il y en a un. Il est préférable de prévoir large.

Ensuite, il va falloir préparer la feuille de route et ce, que vous organisiez le tournage pour vous ou pour un client. Celle-ci comprendra notamment l’objectif de la séance. Par exemple : filmer 10 capsules vidéo pour promouvoir une formation, filmer 5 Reels pour divertir l’audience Instagram (pour en savoir plus sur les Reels, cliquez ici), etc.

Après avoir clarifié les objectifs et le nombre de vidéos à filmer, il est temps de lister des idées. Soit les thématiques sont très claires (auquel cas il suffit de les ajouter à la feuille de route), soit il faut procéder à de la veille inspirationnelle (c’est plus souvent le cas pour les Reels et les vidéos TikTok). Pour réaliser la veille, il existe plusieurs façons de procéder. Voici quelques pistes :

  • Regarder les vidéos comportant un certain hashtag (lié à une thématique, une actualité ou un secteur) ;
  • Suivre l’activité d’un compte dont la thématique est liée directement ou indirectement à la vôtre ;
  • Scroller pendant quelques minutes. En faisant défiler les Reels ou les TikTok, on repère rapidement les tendances (il est préférable d’opter pour des tendances pouvant s’inscrire dans votre univers professionnel et plaisant à votre cible).

Pour chaque vidéo qui servira d’inspiration, je vous conseille de copier directement le lien sur la feuille de route.

Sur cette dernière, il convient de lister l’ensemble des vidéos, de les numéroter et d’indiquer pour chaque vidéo toute information qui sera utile (que ce soit le script, la voix off, un objet qui sera nécessaire au tournage, une tenue ou encore un lien vers une vidéo d’inspiration). Voici deux exemples :

1 – Les Boudines

Les Boudines proposent une alternative artisanale, qualitative et bio aux collations industrielles pour enfants (et leurs parents). Leurs délicieux biscuits sont produits et distribués en Belgique.

Pour Les Boudines, la feuille de route était divisée en 3 catégories : équipe, biscuits et coulisses. Voici un extrait de la catégorie « Biscuits » :

Catégorie : Biscuits
Reel n°6 – Présenter une objection souvent entendue > « Les biscuits sans gluten ne sont pas bons ».
Un membre de l’équipe s’approche et frappe avec un couvercle blanc l’endroit où sera placé le texte.
Inspiration : vidéo d’Elizabeth
🎬 Pour voir le résultat, cliquez ici.

2 – Stéphanie Reniers

Stéphanie est CEO et co-fondatrice de l’agence de recrutement Gentis Recruitment. Le format vidéo est devenu un pilier de sa communication.

Pour les tournages avec Stéphanie, je divise la liste en quatre catégories : au travail, perso, promotion et recrutement. Voici un extrait de l’une des feuilles de route :

Vidéos

Catégorie : Recrutement
Vidéo n°3 – Conseils pour travailler avec une agence de recrutement
Partager des conseils qu’on entend peu souvent et qui ont pourtant toute leur importance.
🎬 Pour voir le résultat, cliquez ici.

Reels

Catégorie : Au travail
Reel n°1 – Quand un collaborateur te dit qu’il est en retard parce que… (insérer excuse loufoque)
Audio : Ils mentent. Ils savent qu’ils mentent. Nous savons qu’ils mentent. Ils savent que nous savons qu’ils mentent et pourtant ils continuent à mentir.
Inspiration : vidéo de Johana
🎬 Pour voir le résultat, cliquez ici.

Catégorie : Perso
Reel n°9 – Quand tu demandes quelque chose d’absurde à quelqu’un
Audio:
– What do you think I am going to say to you?
– No.
– Correct, goodbye.

Inspiration : vidéo de Michele
🎬 Pour voir le résultat, cliquez ici.

Pour chaque vidéo, nous savons exactement dans quelle catégorie le contenu va s’inscrire, de quoi nous allons parler et s’il y a du lip-sync (auquel cas j’indique la transcription).

La feuille de route est systématiquement divisée en catégories pertinentes et les idées sont numérotées et accompagnées de toute information utile. Pour faciliter l’accès aux vidéos indiquées en références, je place le contenu de la feuille de route dans une carte Trello. Pour les Reels et les TikTok, cela me permet d’ouvrir rapidement l’inspiration et de cliquer sur le son pour pouvoir à mon tour filmer le contenu.

Avant le tournage, il est préférable de vérifier le matériel pour éviter les mauvaises surprises. Par exemple :

  • Smartphone chargé (sans oublier le chargeur si le tournage se prolonge)
  • Trépieds avec ringlight
  • Rallonge électrique
  • Tout objet ou look figurant comme indispensable dans la feuille de route
  • Une version imprimée de la feuille de route pour que votre client puisse suivre et/ou pour que vous puissiez rapidement ajouter des annotations.

Le tournage

Une fois le matériel installé, les accessoires prêts et la feuille de route sous les yeux, le tournage peut commencer.

Que vous filmiez pour vous ou pour un client : respirez ! Vous n’êtes pas Beyoncé. Bien que je vous souhaite d’avoir le même mindset qu’elle, vous n’aurez a priori pas la même visibilité. Ne vous mettez donc pas trop de pression et dites-vous bien que mieux vaut fait que parfait.

De plus, si vous débutez dans le tournage de vidéos, soyez indulgents. C’est en forgeant que l’on devient forgeron et promis, ça devient de plus en plus facile avec le temps. 

Après chaque vidéo, enregistrez le fichier sur votre smartphone. Ce conseil vaut principalement pour les vidéos tournées avec l’application Instagram. L’option « Enregistrer en brouillon » est super mais pas suffisamment sûre. Les brouillons peuvent disparaitre à tout moment. Pour éviter de perdre vos précieuses vidéos, faites une sauvegarde.

De toute évidence, de nombreux fichiers issus du tournage seront amoncelés dans votre photothèque. Pour vous y retrouver plus facilement parmi les miniatures, inscrivez au cours du tournage, pour chaque vidéo une référence au look que vous portiez (« haut rouge », « robe bleue », etc.). 

Le montage

Après le tournage, il y a encore du travail (et je ne pense pas uniquement au fait de tout ranger derrière vous). Certaines des étapes mentionnées ci-après sont optionnelles, je vous partage ma méthodologie et vous laisse le soin de n’en retenir que les informations qui ont du sens pour vous.

Lorsque je filme pour moi, je place toutes les vidéos sauvegardées dans un dossier OneDrive et les enregistre sur l’ordinateur dans un dossier appelé « AAMMDD – Tournage ». Pour les clients, c’est pareil mais avec quelques étapes en plus.

Une fois les fichiers sur l’ordinateur, je les renomme en suivant les numéros et sujets de la feuille de route. Même si toutes les vidéos n’ont pas été filmées, l’idée n°10 sera la vidéo n°10 et ainsi de suite.

Pour convertir en MP4 les vidéos filmées depuis mon smartphone (initialement au format HEVC), j’utilise l’outil Wondershare UniConverter. Il faut prévoir un certain temps par vidéo pour que la conversion se fasse.

Pour ajouter les sous-titres sur les vidéos (pour des vidéos à destination de LinkedIn par exemple), j’utilise Happy Scribe. L’outil permet de générer les sous-titres, de les modifier facilement et de choisir le style (typographie, taille, couleur, alignement, etc.). 🎬 Pour voir un exemple, cliquez ici.

Pour les vidéos au format Reel, l’ajout du texte et les éventuels montages se font sans prise de tête et donc directement dans l’application Instagram. Si vous batchez le montage et l’ajout des textes, enregistrez les versions finales sur votre smartphone.

Pour les montages un peu plus poussés de vos vidéos (effets, différents audios, etc.), je vous recommande l’application Inshot. Il s’agit d’une véritable pépite pour travailler les vidéos. Les options sont nombreuses et les possibilités infinies.

Le recyclage de contenu

Du temps, des efforts et pas mal d’énergie ont été investis dans le tournage. Il serait dommage de s’arrêter là. Une fois publiée sur un réseau social, une vidéo n’est pas « déjà utilisée » mais bien prête à être recyclée.

L’option la plus courante consiste à publier la même vidéo sur diverses plateformes. Pour éviter l’effet « déjà vu », il suffit de publier en différé.

Une autre option consiste à prendre le contenu de la vidéo et à le transformer en carrousel sur Instagram, en post sur Facebook ou encore à en extraire une partie pour en faire un TikTok ou un Short sur Youtube.

Le secret pour des vidéos réussies

Pour un tournage en toute sérénité, rien de tel que l’organisation et ce, que ce soit avant, pendant ou après. Vous disposez désormais d’une série d’informations et de conseils pour vous lancer dans la création de vidéos à destination de vos réseaux sociaux.

Si vous n’êtes pas encore convaincus, dites-vous bien qu’il faut vivre avec son temps et que les utilisateurs ont fait leur choix depuis longtemps. Vos posts peuvent être super qualitatifs et pertinents, ils bénéficient de moins de visibilité que vos vidéos. Ce format représente pour vous une carte à jouer, ne la gardez pas dans votre manche.

En cas de question ou pour réserver un tournage avec moi, laissez un commentaire sous l’article ou contactez-moi via le formulaire de contact.

& Si ce n’est pas encore fait, découvrez mes Reels sur Instagram !


Reels, Tiktok et Youtube : comment créer des vidéos sans prise de tête avec un smartphone

Vous aimerez également

L’importance de la photo pour ton business avec Émilie Valet

L’importance de la photo pour ton business avec Émilie Valet

Les conseils d'Émilie pour utiliser la photo dans ta communication Sous le regard bienveillant de la lentille, nous plongeons dans l'univers captivant d'Émilie Valet, une photographe passionnée par la magie qui émane des femmes. Au cours de cette entrevue, nous avons...

À la rencontre de Valérie Gilson, couturière et créatrice

À la rencontre de Valérie Gilson, couturière et créatrice

Quand l’upcycling devient de la haute couture Bienvenue dans l'univers captivant de Valérie Gilson, une couturière et créatrice qui insuffle une nouvelle vie à la mode à travers son approche unique de l'upcycling. Dans cette interview exclusive, Valérie partage son...

Pour laisser un commentaire, c’est juste là !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *